Patrick Jannin

Agenda

DC NAROK

Friche Belle de Mai, Rue Jobin, Marseille, France

samedi 13 novembre 2021
dimanche 13 février 2022


Exposition déconseillée aux -12 ans et personnes sensibles

Plongée dans le monde des esprits, de l’épouvante et des créatures fantastiques.
Le Dernier Cri, éditeur sérigraphe résident de la Friche, présente pour la première fois en France une sélection d’œuvres d’une cinquantaine d’artistes internationaux sur la thématique des Enfers bouddhistes.

Les visions de l’Enfer bouddhiste, et l’interprétation populaire qui en est faite en Thaïlande, peu avare d’imageries en la matière, sont le point de départ de l’exposition DC NAROK. Elle plonge les visiteurs dans une semi-obscurité où dessins, peintures, photographies et sculptures sont présentées selon un parcours rappelant les vieux trains fantômes, les murs habillés par des projections d’images d’authentiques sites thaïlandais.

À travers cette exposition, le ‘Dernier Cri’ rend hommage, à sa manière bien reconnaissable, au culte mortuaire et au manga d’horreur Thaïlandais. En Thaïlande en effet, l’engouement populaire pour l’épouvante est bien réel, imprégnant une grande diversité des productions culturelles, populaires ou savantes. Dans la philosophie bouddhiste, les Enfers sont un purgatoire où les morts sont soumis à des supplices pour expier leurs fautes avant d’être réincarnés. Ils reviennent parfois hanter les vivants. Enfers et Paradis font l’objet d’une monumentale iconographie. Peintures murales, bas-reliefs, affiches, parcs de loisirs ou jardins des temples donnent une représentation souvent morbide de ces Enfers, effrayante de réalisme.

Les supplices sont mis en scène de manières parfois très gore en sculptures et peintures réalisées par les moines. Nous y voyons, reproduisant avec une inventivité fertile, les châtiments que Bouddha réserve à ceux qui transgressent ses enseignements. Les Thaïlandais de tous les coins du pays visitent ces jardins infernaux en famille, une manière efficace de visualiser où nous mènent nos mauvaises actions.

Publié en 2019 par les éditions Timeless, NAROK (« enfer » en thaï) est un catalogue de photos de Stephen Bessac qui donnent à voir les sculptures infernales de différents sites. Recensant une partie de ces « parcs infernaux thaïlandais », ce sont ces images religieuses souvent dantesques qui se marient ici avec l’imaginaire du Dernier Cri. Les artistes du Dernier Cri se sont emparés de cette iconographie photographiée par Stephen Bessac pour la réinterpréter. L’exposition propose ainsi une esthétique encore peu explorée, qui rappelle les visions les plus sombres d’un Jérôme Bosch, de gravures médiévales ou mises en scène grand-guignolesques.

Le Dernier Cri occupe une place majeure sur la scène internationale graphique : +d’infos

MICROSIPHON

Motoco, Rue de Pfastatt, Mulhouse, France

vendredi 8 octobre 2021
dimanche 10 octobre 2021



Micro-éditions / Expos / Concerts


Au programme:


// VENDREDI 8 octobre à partir de 18h au centre ville / Gratuit· Caroline Sury · vernissage · Gambrinus
· Nicolas Blind · vernissage · Mélodie en Sous-Sol
· Sérichérie (Jessica Baum) · Kōhī
· Kemical kem DJ set · 21h · Greffier



// SAMEDI 9 octobre de 13h10 à 21h

// DIMANCHE 10 octobre de 11h à 19h
à Motoco / Entrée 2€

Micro-éditions, sérigraphies, fanzines et objets en petites séries avec :

· Ali Express Et Les 40 Voleuses (Nantes)
· Caroline Sury + La Gangue (Marseille)
· Cobie Cobz (Grenoble)
· C.A.T.A - les ateliers de la survie (Nantes)
· Crâne d'Anges (Besançon)
· Docteure Goudron (Montbéliard)
· La Buanderie (Lille)
· Le Marché Noir (Rennes)
· Miroslav Weissmüller (Nantes)
· Patrick Jannin (Belfort)
· Re:Surgo & Beuys on Sale (Berlin)
· Venomen (Strasbourg)DISQUES ET DISTRO
. Mélodie en Sous-Sol (Mulhouse)
. Latex Records (Mulhouse)
. Kemical Kem (Belfort)

// SAMEDI 9 octobre à 21H30 /
Concerts à Motoco ·10€ · Sloks / trio no wave primitif (Italie)
· The Sex Organs / duo garage
intergalactique (Suisse / Pays-Bas)
· El Vidocq DJ set / jukebox vintage
(Bordeaux)TEMPS FORTS· DJ Buddy Belpaso · dimanche de 14h à 18h
Jens Galler, disc jockey de Freiburg (Allemagne) et collectionneur de vinyles, nous prépare une sélection autour du Rockabilly, Garage, Rock´n Roll, Mambo, Calypso...·


Retrouvez la programmation complète ici : www.microsiphon.net 



Les Crocs Electriques

Galerie Arts Factory, Rue de Charonne, Paris, France

jeudi 5 mars 2020
samedi 9 mai 2020


86969550-10159385134744278-4181606221247152128-o.jpg



LES CROCS ÉLECTRIQUES150 ARTISTES • 250 LIVRES • 500 ŒUVRESun concept de jessica rispal & stéphane blanquet
exposition haute tension du 6 mars au 9 mai 2020
vernissage le jeudi 5 mars de 16h à 21h

À l’occasion de la sortie d'une nouvelle salve de morsures graphiques, la galerie Arts Factory invite Jessica Rispal et Stéphane Blanquet à présenter l'intégralité de leur production dans le cadre d’une exposition événement. Depuis décembre 2016, le stakhanoviste duo à l’origine des Crocs Électriques fabrique un livre tous les 3 jours … soit 10 livres par mois, au prix modique de 5 euros. Leur foisonnant catalogue fait cohabiter grands classiques de l’undergraphisme et jeunes artistes, souvent publiés pour la première fois au sein de ce projet devenu largement incontrôlable.

Sans concession, loin du minimaliste white cube, le gargantuesque accrochage - près de 500 œuvres : dessins, photographies, peintures, volumes – sature les quatre niveaux de la galerie. Véritable immersion dans une performance éditoriale unique, il rend compte de l’incroyable vitalité d’une scène artistique alternative en perpétuelle mutation, explorée avec une boulimie communicative par deux insatiables têtes chercheuses.

_ artistes exposés _

alfonse paul et les autres • hadrien alvarez • frédéric arditi • christian aubrun • daniel azélie • alexis bacci • patrice bellot • camille bertagna • nils bertho • blanquet • pascal blondeaux • isabelle boinot • andy bolus • ludovic boulard le fur • marie-pierre brunel • julien brunet • marc brunier-mestas • émilie caie • joseph callioni • marco capellacci • aude carbone • pamella castel love • jacques cauda • flaminia cavagnaro • captain cavern • chaosenfrance • stéphanie chardon • mavado charon • delphine chauvet & jérémy bonnamy • ned christensen • cless • tom cochien • collection giacosa/ferraiuolo • sara conti • éric demelis • francis deschodt • hervé di rosa • zélie doffémont • pascal doury • joakim drescher • emelyne duval • el rotringo • didier estival • christophe fauconnet • féebrile • frédéric fenoll • musta fior • sarah fisthole • flèchemuller • frédéric fleury • pol-édouard florès • rajah foo • nicolas frémion • rodolphe gavin • dominique goblet • patrick gomme • josé maria gonzalez • céline guichard • pierre-louis hérold • alexandre herrou • joël hubaut • juliette iturralde • faustine jacquot • patrick jannin • seb jarnot • judex • philippe jusforgues • pole ka • liza kaka • kdv • zad kokar • flore kunst • jaky la brune • philippe lagautrière • michel lascault • nicolas le bault • tereza lochmann • lolmède • arnaud loumeau • marine luszpinski • madub • bertrand mandico • pierre marty • stéphanie-lucie mathern • anne mathurin • maya mccallum • myriam mechita • missadline • benjamin monti • alice monvaillier • nadaud • niark1 • gérard nicollet • mila nijinsky • jacques noël • marie noël-doby • bill noir • franck omer • david ortsman • oscar • saralisa pegorier • loulou picasso • pimpant • pisse cailloux • tsipora poros • évelyne postic • jacques pyon • karine rapinat • jean-marc renault • bruno richard • jessica rispal • salepisseuz • margaux salmi • stéphanie sautenet • attilio solzi • clothilde sourdeval • vanda spengler • st oma • tanxxx • filipo têtedevo • the pit • rebecka tollens • tom de pékin • catherine ursin • anne van der linden • electra vanhubble • vincent wagnair • maharadjah yapluka • zéphir • eva zimmer …

Mondo DERNIER CRI

Musée International des Arts Modestes

samedi 8 février 2020
dimanche 20 septembre 2020

Exposition présentée au MIAM du 8 février au 20 septembre 2020

mondo-dc-au-miam.jpg

                       

Mondo DERNIER CRI !!
 Une internationale sérigrafike

Exposition présentée au MIAM du 8 février au 20 septembre 2020

L’ exposition Mondo Dernier Cri  envahit les plateaux du MIAM avec une rétrospective sur 26 ans d’édition Dernier Cri (plus de 400 livres , 200 estampes en sérigraphies, 5 films d’animations….), le tout augmenté d’un panorama subjectif sur certains acteurs internationaux (ateliers, artistes) croisés par Le Dernier Cri durant toute son aventure éditoriale et sérigraphique .

En sollicitant des artistes de tous les pays, l’exposition défend la propagation d’ouvrages artisanaux à contenu graphique : l’image y a une place prépondérante, réalisée de a à z, de manière souvent collégiale. D’autre part, ces « undergraphistes » sont généralement en marge du marché de l’art et de la grande distribution éditoriale. Des personnalités se rencontrent à travers les procédés de reproduction, les festivals et autres lieux d’échanges.

LE DERNIER CRI 
26 ans de suractivation graphike

Depuis 1993, Le Dernier Cri s’exprime comme un producteur d’images (livres, affiches, pochettes de disques et films d’animation) en tant qu’imprimeur, éditeur mais aussi médiateur et créateur. Son identité et sa vigueur ont généré cohésion et durée. Autour de l’atelier, l’enthousiasme de cette communauté d’artistes est général et leur production plus qu’exponentielle.

+ d'infos :
https://miam.org/fr/accueil/article/mondo-dernier-cri-une-internationale-serigrafike?fbclid=IwAR2pK3HfI_nSwsWHBTzbgFzY8aG2zN3qcNIKsbc80lnvjmoC-UIImKX52lE

Le Bazar du Bizarre

Bus Palladium, Rue Pierre Fontaine, Paris, France

jeudi 31 octobre 2019
vendredi 1 novembre 2019



Artistes et artisans du Bizarre vous attendent le soir d'Halloween avec leurs illustrations, photographies, objets de curiosités, bijoux, poèmes, performances, parfums, tatouages....

 Merci à Pole Ka, Misungui Débordelle, Patrick Jannin, Féebrile, Noël Rasendrason Anne Mathurin Illustrationn, Rita Renoir, Bex David, Deb Debwh, Helene Testud, Antoine Halbaut, Bertrand Jullien, Claire Butard, Amélie Voisin, Laura Descraques, Stéphanie SoCat, Yasmin RüstikRouxel, Laura-Lee Soleman, George Battal-Hascoet et Christophe Christophe Siébert de me suivre dans cette aventure.

 Copyright Fab Crobard pour l'affiche basée sur une photo de Féebrile.

LES CROCS ELECTRIQUES

L'OpenBach, Rue Jean Sébastien Bach, Paris, France

mercredi 19 juin 2019
dimanche 23 juin 2019





Tous les Crocs (212) et plus de 100 œuvres originales à la galerie OpenBach.
Vernissage le mercredi 19 juin de 18h à 22h
Du jeudi au dimanche de 16h à 19h
Avec
@isafeebrile
@kdv.100g
@p0le.ka
@jessica_rispal
@stephaneblanquet_official
@stephaniessoloeil
@nilsbertho
@pjannin
@fredericarditi
@chaosenfrance
@zelie.doffemont
@tomdepekin
@renaultjeanmarc
#annemathurin
#marcbruniermestas
#christophesiebert

Mauvais oeil 45 / Patrick Jannin + Féebrile

Le Dernier Cri / Friche Belle de Mai - MARSEILLE

samedi 19 janvier 2019
samedi 16 mars 2019


MAD IN JAPAN 02
Exposition des travaux de Patrick Jannin et Féebrile

Vernissage le samedi 19 à 18 h dans l atelier du dernier cri / friche belle de mai marseille

xpo visible jusqu au 16 février 2019

Féebrile, née en 1986, à Lyon, est photographe autodidacte depuis 2006. L'autoportrait est le centre de son oeuvre. Elle vit et travaille actuellement à Belfort.�Dans ses images, mélange de contes fiévreux et de rêves érotiques, les personnages qu'elle crée évoluent dans un univers sombre de par leurs désillusions, leurs angoisses mais restant remplis d'aspirations et de ferveur donnant ainsi corps à une liberté, un jeu, une réalité nouvelle.

Patrick Jannin, né en 1971, nous livre, au travers d’une œuvre abondante et protéiforme, une vision du monde des plus dérangeantes, ou pour reprendre l’expression freudienne, d’une inquiétante étrangeté. Cet adorateur de la beauté a au fil des ans construit un monde à part, en marge des modes et des courants artistiques, dans lequel l’homme, déchu et condamné depuis la nuit des temps à l’enfer perpétuel, côtoie – comme pour faire plus ressentir, si besoin était, sa laideur et sa bassesse – des créatures à la beauté saisissante, femmes à têtes d’animaux ou animaux à corps de rêve, déesses tout droit venues des mythes anciens, qu’on a dit barbares puis condamnés afin d’installer dans la tête des hommes un symbole de mort et de vide existentiel, un dieu vengeur, le dieu menteur. Quant à la vérité, chez ce peintre, elle se trouve, tout simplement, pour qui sait seulement ouvrir les yeux sur le monde qui l’entoure, sur la branche de l’arbre ou sous les taillis d’une forêt équatoriale, sous la forme du Cerf ou du Rouge-gorge, de la Hyène ou du Zèbre. Autant d’animaux-symboles, autant de totems jalonnant l’existence de celui qui aspire à aller plus haut, plus loin et plus profond, et tous porteurs d’une même énergie, tous beaux et lumineux, même dans leur noirceur et dans leur cruauté, car ainsi que les a fait la Nature. Alors oui, ainsi peut-on voir l’univers de Jannin : un monde à trois entrées, où chaque médium (dessin, photographie et peinture) apporte avec lui ses propres questionnements mais aussi au final LA réponse : la beauté. La beauté comme quête, la beauté comme un rempart contre la bêtise inhérente aux hommes, la beauté comme source de lumière, nécessaire à la vie elle-même.

site : www.patrickjannin.com
Le Dernier Cri : http://www.lederniercri.org/catalog.html


mauvais-oeil-45.jpg

JE ME SOUVIENS 2

Le cabinet d'amateur, Rue de la Forge Royale, Paris, France

dimanche 6 janvier 2019
dimanche 20 janvier 2019

« Je me souviens » - Part 2

Vernissage le mercredi 19 décembre à partir de 18 heures
Exposition du mercredi 19 au samedi 29 décembre 2018

« Je me souviens du goût des groseilles à maquereaux cueillies dans le jardin. »

Je me souviens* - Georges Perec

Le cabinet d’amateur a demandé à une trentaine d’artistes, peintres, dessinateurs, pochoiristes, toutes techniques et tous supports confondus, de participer à la traditionnelle exposition collective de décembre. En cette période de fêtes, propice aux souvenirs, ils nous font revivre chacun à leur manière les moments qui ont marqués leur vie. Anecdotes ou sentiments profonds, ils nous livrent une part d’eux-mêmes et seront là pour partager avec vous cette fin d’année 2018 et le début d’année 2019.

Avec la participation exceptionnelle de :
Agrume, Ardif, Bault, Gaston F. Bergeret, Arnaud Boisramé, Fred Calmets, Codex Urbanus, Nadège Dauvergne, Dix10, Ender, Juan Fantôme, Joanna Flatau, Catherine Garrigue, Philippe Hérard, Horor, Patrick Jannin, Kamlaurene, Levalet, Annie Madec, Michèle Mascherpa, Matt_tieu, Mosko, Ricardo Mosner, Nosbé, Petitepoissone, Simon Pradinas, Marie Rameau, Saint-Oma, Jean-Marc Scanreigh, David Selor, Tetar Max, TocToc, Christophe Verdon, Zariel, Zazoum Tcherev...

* Je me souviens est un livre de Georges Perec publié en 1978 aux éditions Hachette. C'est un recueil de bribes de souvenirs rassemblés entre janvier 1973 et juin 1977.




jules-21x29-7-1.jpg

JE ME SOUVIENS 1

12 Rue de la Forge Royale, Paris, France

mercredi 19 décembre 2018
samedi 29 décembre 2018

« Je me souviens » - Part 1

Vernissage le mercredi 19 décembre à partir de 18 heures
Exposition du mercredi 19 au samedi 29 décembre 2018

« Je me souviens du goût des groseilles à maquereaux cueillies dans le jardin. »

Je me souviens* - Georges Perec

Le cabinet d’amateur a demandé à une trentaine d’artistes, peintres, dessinateurs, pochoiristes, toutes techniques et tous supports confondus, de participer à la traditionnelle exposition collective de décembre. En cette période de fêtes, propice aux souvenirs, ils nous font revivre chacun à leur manière les moments qui ont marqués leur vie. Anecdotes ou sentiments profonds, ils nous livrent une part d’eux-mêmes et seront là pour partager avec vous cette fin d’année 2018 et le début d’année 2019.

Avec la participation exceptionnelle de :
Agrume, Ardif, Bault, Gaston F. Bergeret, Arnaud Boisramé, Fred Calmets, Codex Urbanus, Nadège Dauvergne, Dix10, Ender, Juan Fantôme, Joanna Flatau, Catherine Garrigue, Philippe Hérard, Horor, Patrick Jannin, Kamlaurene, Levalet, Annie Madec, Michèle Mascherpa, Matt_tieu, Mosko, Ricardo Mosner, Nosbé, Petitepoissone, Simon Pradinas, Marie Rameau, Saint-Oma, Jean-Marc Scanreigh, David Selor, Tetar Max, TocToc, Christophe Verdon, Zariel, Zazoum Tcherev...

* Je me souviens est un livre de Georges Perec publié en 1978 aux éditions Hachette. C'est un recueil de bribes de souvenirs rassemblés entre janvier 1973 et juin 1977.

ma-chienne-21x29-7-3.jpg

MONDO DERNIER CRI

Le Dernier Cri, Friche la Belle de Mai 13 331 Marseille cedex 3

samedi 15 décembre 2018
dimanche 28 avril 2019

L’atelier d’édition Le Dernier Cri, résident historique de la Friche, fête ses 25 ans. Véritable laboratoire d’une édition inventive, toujours grinçante mais néanmoins en prise avec les préoccupations de la société contemporaine, Le Dernier Cri propose une exposition collective.

Pour commémorer ses 25 ans d’activisme stakhanoviste, le Dernier Cri se lance dans l’auto-production d’un nouveau film d’animation (le quatrième du genre), une sorte de docu-fiction sur un pays imaginaire : MONDO DC.
D’une durée de 50 minutes, réalisé en numérique en seulement trois mois (de juin à août 2018), sous la direction artistique de Pakito Bolino, ce film d’animation se compose d’une série de courtes séquences exécutées par une quarantaine d’artistes internationaux.

Parmi lesquels : Daïsuke Ichiba, Nemoto, Jiro Ishikawa, Motohiro Hayakawa, Imiri Sakabashira, Norihiro Sekitani, Patrick Jannin, J.M. Bertoyas, Chloé Mathiez, Martès Bathori, Vincent Wagnair, Mattt Konture, The Pit, Fredox, Laetitia Brochier, Nuvish, Marc Brunier-Mestas, Zven Balslev, Julien Gardon, Pole-ka, Viktor Dvnkel, Laura Höldein, Dav Guedin, Pakito Bolino, Henriette Valium, Evelyn Postic, Mike Diana, Antoine Bernhart, Philippe Ducollet, Detrito, Dave 2000, Diego Lazzarin, Stan Liquide, Andy Bolus, Colin Raff, …

screenshot-2018-11-21-mondo-dernier-cri-marseille-expos.png

Mad in Japan - Patrick Jannin

18-20 Rue de Thorigny, Paris, France

mardi 16 octobre 2018
samedi 3 novembre 2018

Exposition personnelle de Patrick Jannin, avec le soutien de Japonisme 2018

Mad in Japan (fou au Japon) est bien évidemment une référence au devenu classique Made in Japan (fabriqué au Japon) qu’on a vu fleurir sur nombre de produits dès les années 50’. Quant au Yokai, il me semble être un des rares produits japonais encore authentiques à notre époque, ici en France. En effet, nul n’a essayé de « digérer » le Yokai, et il a gardé même en passant les frontières son identité purement japonaise, sinon et plus généralement orientale. Les époques l’ont vu se transformer – en quelques siècles il est passé de l’encre au pixel, de l’estampe à l’écran digital, mais jamais il n’a vraiment changé. Et même, on pourrait dire qu’il n’a jamais été aussi populaire qu’aujourd’hui. Il suffit pour s’en rendre compte d’interroger un groupe d’enfants à ce sujet : le yokai a envahi notre culture via les jeux vidéo encore plus que par les mangas. Et qui s’en plaindrait ? Pas moi en tout cas, qui ai fait du « monstre » la clé de voûte de mon art.
Le monstre quel est-il sinon celui que l’on montre, parce qu’il est différent ? Tour à tour révélé ou bien caché, adoré ou bien méprisé, toujours il réapparaît, grotesque ou effrayant, mais surtout toujours chargé de nos maux, comme un miroir grossissant. Le monstre-vérité, c’est nos défauts affublés d’un masque pour les rendre moins effrayants, moins dangereux mais néanmoins présents, car on ne peut toujours occulter la vérité.
En principe en tout cas. Car ici, en France, on a depuis longtemps éradiqué toute forme de féerie, de spiritualité et d’étrange (de monstrueux) de notre vie quotidienne. Le rationnel comme mode de vie - et l’ennui comme credo. C’est triste. Et celui qui refuse le culte de la raison est vite taxé de fou, et montré du doigt aux enfants sages comme exemple à ne pas suivre. Ainsi naissent les nouveaux monstres.
On peut dire alors que c’est par manque d’air que je me suis d’abord attaché à travailler sur les yokai, une façon comme une autre pour moi de prendre des vacances, de prendre le large, toutes voiles dehors, de m’offrir un ticket pour un pays imaginaire aux parfums d’Orient, peuplé de fantômes à l’érotisme plus ou moins suggestif, et surtout riche comme un rêve d'enfant. P.Jannin

recto.jpg

LE JAPON

Espace Japon 12 rue de Nancy 75010 Paris France

mardi 24 octobre 2017
samedi 4 novembre 2017

exposition collective organisée par la Gallery Maison d'Art (Tokyo) à l'Espace Culturel Franco-Japonais, à Paris.

Artistes :

Français
Féebrile, Patrick JANNIN, Céline Louvet, Justine Gasquet, Jean-marc forax,
Simon HOLPERT, Natacha Plano, Lucas RUIZ, Viriyah Edgar Karet.

Japonais
Noriko FUSE, Yurina NIIHARA, Kanaria.

mad-in-japan-50x65.jpg

IMPETUS FESTIVAL 2017

Les Docks
 Avenue de Sévelin 34
 1004 Lausanne
 
info@docks.ch

jeudi 27 avril 2017
lundi 8 mai 2017

Titre phare de l’album Unknown Pleasures (1979) de Joy Division, She’s Lost Control fut écrite par Ian Curtis et inspiré par une crise d’épilepsie à laquelle le chanteur a assisté. Crises dont il souffrira lui-même et qui laisseront une marque indélébile sur Joy Division, tant dans la présence sur scène de Ian Curtis, avec sa singulière danse du papillon crevé (Trapped Butterfly), que dans la vie du groupe, devant composer avec les crises violentes de leur chanteur.

La perte de contrôle, volontaire ou involontaire est également très présente dans l’art, non seulement en tant qu’objet mais aussi en tant que démarche, à l’instar des pratiques artistiques surréalistes et sous influence.

L’exposition She’s lost control, présente des œuvres habitées par la perte de contrôle, que ce soient à travers des personnages féminin comme la criante Hélène de Patrick Janin, ou celle des collages attribués à Bruno Lagabbe dit le Colonel …

Une proposition d’Impetus France avec Marianne Maric, Patrick Jannin, Féebrile, Bruno Lagabbe dit le Colonel, Caroline Sury et Barbee.

helene-en-transe-2-40x40.jpg

Ticket to Ride

Le Cabinet d'Amateur 12 rue de La forge Royale Paris XI

jeudi 9 juin 2016
jeudi 16 juin 2016

Le cabinet d'amateur a invité 40 artistes à créer des œuvres originales, du même format et sur le même support, un ticket de Métro ! De Paris, Lille, Lyon ou d'ailleurs, de France ou de l'étranger, neuf ou usagé...

Exposition du jeudi 9 au jeudi 16 juin 2016
Vernissage le jeudi 9 juin à partir de 18 h

Agrume / Bault / Big Ben / Arnaud Boisramé / Cap Phi / Codex Urbanus / Patrick Comes / Matthieu Dagorn - LapinThur / Nadège Dauvergne / Djalouz / Don Mateo / Ender / Epi2mik / Patricia Erbelding / Joanna Flatau / FKDL / Antonio Gallego / José Maria Gonzalez / Philippe Hérard / Patrick Jannin / Jeanjerome / Michelle Knoblauch / Lyyst / Florian Marco / Mosko / Ricardo Mosner / Muga Onair / Nosbé / Paella? / Patrick Pinon / Simon Pradinas / Jordane Saget / Saint Oma / Jean-Marc Scanreigh / Patrick Sebon / SP38 / Tetar Max / Thomas / TocToc / Tristan des Limbes / Yuri - Hopnn...

http://www.lecabinetdamateur.com/expositions/tickets

Minimenta est une grande exposition de petits formats. Elle fédère les galeries à Paris et en province, chaque année au mois de juin, en un parcours artistique et festif.

Pour la quatrième année consécutive et avec le parainage de l'artiste Hervé Di Rosa, Minimenta se propose de rassembler les galeries d'art dans un parcours autour du thème du petit format. Le but de cet événement festif est de permettre à un large public d’amateurs d’art de découvrir des galeries et des artistes de qualité, loin des freins habituels de l'art contemporain via un parcours « balisé ». Une sorte de foire d’art contemporain à ciel ouvert.

Organisée par l’association Arte primo, association régie par la loi de 1901 d’intérêt général et à but non lucratif, Minimenta entend toucher de nouveaux publics. Le petit format, emblème de Minimenta est en effet perçu comme plus accessible et « moins intimidant ». La présentation originale et variée qu’il éveille aux murs des galeries, alliée au plaisir de la flânerie de galerie en galerie, permet à chaque promeneur — amateur éclairé, collectionneur ou simple curieux — de se sentir plus proche des œuvres, dans l'intimité des artistes. Cette année, pour la première fois, Minimeta, s'invite en province.

A travers cet événement, nous souhaitons valoriser les galeries d’art via une communication mutualisée. Il s’agit d’inciter les visiteurs à pousser la porte de lieux culturels parfois perçus à tort comme trop austères, ignorés la plupart du temps par les institutions, et pourtant en première ligne du combat pour la défense des arts plastiques.

Jeudi 9 juin 2016, sur le large parcours qui unira l’ensemble des vernissages, Minimenta fêtera l’art dans toutes ses tendances.

13325626-1088324747900835-4712821940116996673-n.jpg

WHO THE FUCK IS MISUNGUI ??

Galerie En Face 8 rue Gambey 75 011 PARIS

vendredi 13 mai 2016
jeudi 19 mai 2016

exposition collective de photographies

vieux-film.jpg

A L'INTERIEUR / Festival IMPETUS

galerie Cheloudiakoff, 1 bis rue des Capucins, 90 000 BELFORT

jeudi 7 avril 2016
samedi 30 avril 2016

exposition collective à l'occasion du festival IMPETUS, festival des musiques & cultures divergentes

de-divinatione-116x89.jpg

E² Fest: CHAIRS FRAICHES

Caves des abattoirs d'Anderlecht - Rue Ropsy Chaudron 24 - 1070 Bruxelles

samedi 4 juin 2016
dimanche 5 juin 2016

DONNE LA MAIN ET VIENS AUX ABATTOIRS POUR LE FESTIVAL E²

Amateurs de chair, animistes révérant le Dieu Sang, cadavres heureux, vivants malheureux, E² vous convie tous à son Joyeux Rituel d'Equarissage des Chairs Fraiches, dans les caves des Abattoirs d’Anderlecht (Métro Clémenceau - 15 minutes à pied du centre).

■ Concerts ■ Expos ■ Vidéos ■ Micro-édition ■ Ateliers ■ Perfs ■ Bouffe ■

█ █ █ █ █ █ █ █ █
SAMEDI 04.06 - 17.00>05.00 – 5 €

▬ CONCERTS :
■ Spectraal (power - FR) : https://spectraal.bandcamp.com/
■ Shetahr (primitive trash pop - BE) : http://shetahr.bandcamp.com/
■ Scorpion Violente (dark wave post punk - FR) : https://teenagemenopause.bandcamp.com/album/the-rapist
■ Yersinia Pestis (alternative deathwave - BE) : https://yersiniapestis.bandcamp.com/
■ Autoknack (petite pétrolette de l'enfer - FR) : https://animalbiscuit1.bandcamp.com/
■ Pierre & Bastien (punk rock - FR) : https://pierreetbastien.bandcamp.com/
■ VJ Meat (équarrissage audiovisuel - BE) : http://www.secondenature.org/VJ-Meat.html

▬ ARTISTES EN RESIDENCE / INSTALLATIONS :
■ Misanthropie (ectoplasmes, magie noire et bains de sang - BE) : https://misanthropie.noblogs.org/
■ Lucile Gautier (FR) : http://luccilegautier.tumblr.com/
■ Lucius Fhyleomerras (Mithra - BE) : http://www.luciusfhyleomerras.com/
■ Piet Du Congo + Dorothée Van Biesen + Arthur Mouton (tueries et pelotons d’exécution - BE) : http://pietducongo.com/ + http://dorotheevanbiesen.com/ + http://arthurmouton.blogspot.be/
■ Pole Ka (FR) : http://www.poleka.fr/

▬ EXPO / BOOK :
Aglio Dal Grugno - Albert Foolmoon - Alkbazz - Ammo - Anne Van Der Linden - Antoine Duthoit - Antonin Machioldi - Arnaud Rochard - Arnus Horribilis - Arrache Toi Un Oeil - Aude Rdb - Aude Carbone - Audrey Faury - Ben Sanair - Benjamin Monti - Benoit Cantillana - Blood Becomes Water - Boris Pramatarov - Bryan Beast - Caroline Sury - Cazzimir Meulemans - Céline Guichard - Céline Le Gouail - Ciro Fanelli - Craoman - Dav Guedin - Dawamesk - Debilio - Elise Kobisch-Miana - Elzo Durt - Emmanuelle Gailliez - Francesco Defourny - FSTN - Gnot Guedin - Gorellaume - Misanthropie - Gwen Tomahawk - Hoel Von Helvet - Julien Gardon - Jurictus - Kevin Beaudé - Le Crabe - Le Nevralgi Costanti - Liza Hasche - Lucile Gautier - Lucius Fhyleomerras - Ludovic Levasseur - Lukas Verstraete - Marc Brunier-Mestas - Marie-Pierre Brunel - Marine Penhouet - Mathieu Desjardins - Mattt Konture & Sandra Vérine - Maud Cressely - Missadline - Nadia Valentine - Nicolas Pegon - Nils Bertho - Olivier Allemane - Pakito Bolino - Patrice Réglat Vizzavona - Patrick Jannin - Piet Du Congo - Pole Ka - Quentin Faucompré - Quentin Mabuse - Rebecca Rosen - Robin Renard - RurruMipanochia - Sam Rictus - Samantha Chope - Samuel Favarica - Samuel Tombola - San Coloured Sken - Sarah Fisthole - Sophie Laronde - Sylvain Bureau - Tarte Tatin - The Pit - Thomas Bouquet - Tristan Des Limbes - Valfret - Vincent Demol - Vincent Wagnair - Wataru Kasahara - Yves Helbert

▬ SCULPTURES :
Ludovic Levasseur (poupées viandes - FR) - Guilhem Coquet & Patrice Réglat-Vizzavona (sculptures en cire - BE) - Elise Kobisch-Miana (mannequins, masques - FR) - Dawamesk (cabinet d'animaux empaillés - BE) - Missadline (bovine céramique - FR) - San Coloured Skin (pieds de cochon tatoués - BE) - Laurent Simon (os et crânes encrés - BE) - Bryan Beast (BE)

▬ VIDÉOS :
■ D-Phaz (FR) : https://vimeo.com/user1300260

▬ STANDS DE MICRO-EDITIONS (livres, affiches, fanzines, disques, K7...) :
Le Dernier Cri - Super Loto - Ice Screen - L'appât - Attila Tralala - Morvelle et Guacamole - La Camaraderie - La Belle Epoque - Le Cagibi - Timeless - MeconiuM - Les Editions du Monstre - Dezine - Rue des Gardes - AMMO - Benjamin Monti - Hoel Von Helvet - Sylvain Bureau - Marc Brunier-Mestas - Alkbazz - Aude Carbone - Emmanuelle Gaillez - Julien Gardon - Olivier Allemane - Freak Wave - Liza Asche

▬ ATELIERS (à partir de 8 ans) :
■ Gravure avec La Belle Epoque : http://www.galerie-labelleepoque.fr/
■ Sérigraphie avec Le Cagibi : http://cagibisilkscreen.blogspot.be/
■ Maquillage avec Benoit Cantillana : http://www.kaernunos.net/
→ Inscriptions : e2.galerie@gmail.com

▬ TATOUAGE :
■ Piet Du Congo : http://pietducongo.com/
→ Inscriptions : pietducongo@yahoo.fr

▬ PERFORMANCES :
■ Flexanimus (BE)
■ Patrick et Carrie Sage (magie gore - FR/BE)

▬ SET :
■ Tzii (paradis moisis, bon goût - BE) : http://www.tzii.tk/ - http://www.v-atak.com/~nightonearth/tzii/tzii.html
■ Grodigy (marcaille à paillettes, fines sélections - BE) : http://zoubroff.blogspot.be/

▬ BOUFFE :
■ Vegan avec Les Oiseaux s'entêtent : http://www.lesoiseauxsentetent.org/
■ Viande fumée et charcuterie des abattoirs : http://abattoir.be/

█ █ █ █ █ █ █ █ █
Expo ouverte mercredis 8 et 15 juin de 14h à 18h, vendredi 10 à dimanche 12 juin de 10h à 14h, ainsi que sur rdv.
Contact : e2.galerie@gmail.com
Plus d'infos : http://galerie-e2.org/

abattoirs.jpg

Festival Freak Wave

galerie Pop Up, 8 rue des Lombards - 80000 AMIENS

mercredi 20 janvier 2016
lundi 15 février 2016

vernissage de l'exposition Freak Wave à l'occasion du lancement du numéro 6 de "FREAK WAVE, La Revue Noire Toute En Couleurs"
- à la galerie Pop Up, à Amiens du 20 janvier au 15 février
- puis aussi à la Briqueterie, du 6 au 14 février

Radicalement subversive, la revue freak wave fédère les courants de la contre-culture française et étrangère, de la littérature noire à la peinture mauvais genre. Freak wave, c'est l'art descendu de son piédestal, ébouriffé de contre-culture et d'imagerie populaire.

Les influences des fanzines, du multimédia, et de l'art brut font de cette mouvance un courant artistique majeur du 21ème siècle.

8289-931091636967041-1748428051826026576-n.jpg

ZOO, rencontre et dédicace

Le >cabinet d'Amateur 12 rue de la Forge Royale 75011 PARIS

samedi 4 juillet 2015
samedi 4 juillet 2015

Je serai là, de 15:0 à 19:00, le 4 juillet pour dédicacer mon livre ZOO. J'espère vous y voir !

ZOO, c'est 24 pages d'humour en noir et blanc, c'est auto-édité et c'est présenté pour la première fois le 4 juillet prochain. Les dessins originaux seront mis en vente !

11.jpg

ZOO, l'expo

Le Cabinet d'Amateur 12 rue de la Forge Royale 75011 PARIS

jeudi 2 juillet 2015
dimanche 19 juillet 2015

exposition collective autour des dessins originaux de mon livre ZOO.
Avec Bault / Codex Urbanus / Patrick Jannin / Levalet / Mosko / Stew / Tuco

couverture-1.jpg

Créé avec Artmajeur